Dernière minute

Levée de la motion de grève au Port de Cotonou : Les grandes lignes du protocole d’accord

Signature du protocole d’accord

Plus de motion de grève au Port de Cotonou. C’est ce qu’il convient de dire au regard du protocole d’accord signé entre le ministère en charge des infrastructures et des Transports et le collectif des syndicats de la plateforme portuaire. Un protocole d’accord qui privilégie le dialogue pour la gestion des différends et qui obligent les parties à observer une pause dans le processus d’appel à candidature afin de préparer et de tenir un atelier devant définir la conduite à tenir.

Du protocole d’accord, il ressort à l’article 2 que : Les Parties confirment aux présentes qu’à l’issue de la première étape de l’avis d’appel à candidature, elles vont observer une pause afin de préparer et de tenir l’atelier de réflexion projeté. A cet effet, les plis réceptionnés ne seront pas ouvert jusqu’à la tenue de l’atelier. Les parties s’interdisent en conséquence de poser des actes pouvant mettre à mal le dialogue, notamment la grève, la défalcation, le licenciement et l’intimidation.  

Aussi, la réhabilitation du cadre relevé de ses fonctions, notamment le Directeur de l’informatique, Philippe ABOUMON a été abordé au cours des échanges et le ministre a promis régler la situation du cadre dans les meilleurs délais. 

Ulvaeus BALOGOUN

Journaliste Multimédia, DIRECTEUR GENERAL

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

%d blogueurs aiment cette page :