Dernière minute

Michaëlle Jean à la tête de l’OIF : « Une défaite pour l’Afrique », selon Alpha Condé

Guinea's President Alpha Conde addresses the 66th United Nations General Assembly at the U.N. headquarters, in New YorkLa désignation de Michaëlle Jean à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est une défaite pour l’Afrique, a estimé, dimanche à Dakar, le président guinéen Alpha Condé.

« Il y avait trois candidats de l’Afrique centrale pour ce poste, ce qui déjà est un problème. Nous parlons très souvent de panafricanisme, mais très souvent, dans nos comportements, c’est le contraire », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

« En toute logique, le secrétaire général de la Francophonie doit être un Africain. Nous ne sommes pas arrivés à nous mettre d’accord, c’est très gênant. Mais nous n’enlevons aucun mérite à Michaelle Jean », a déclaré la chef de l’Etat guinéen lors de cette rencontre avec les journalistes, quelques heures après la clôture officielle du XVe Sommet de la Francophonie.

Toutefois, il rassure qu’il ne se pose pas la question de savoir si Michaëlle Jean, est Africaine ou Canadienne car « elle peut être Canadienne et faire beaucoup plus pour l’Afrique », a-t-il conclu.

Ulvaeus BALOGOUN

Journaliste Multimédia, DIRECTEUR GENERAL

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

%d blogueurs aiment cette page :